Dans le cadre de la création de la SCI Courte Echelle, Optim’ism et ses partenaires sont accompagnés par Terre de Liens Bretagne. Présentation de cette association qui agit pour la préservation du foncier agricole :

Chaque année, ce sont plus de 10 000 fermes (en France) et 3 800 ha de terres agricoles (en Bretagne) qui disparaissent en raison de l’urbanisation. Pour les paysans qui souhaitent s’installer, cette pression foncière est également accentuée par l’agrandissement de fermes travaillant sur un modèle intensif ou encore l’enfrichement, quand des parcelles inutilisées sont laissées à l’abandon, dans l’espoir qu’elles deviennent un jour constructibles et prennent de la valeur.

A ces difficultés pour trouver des terres s’ajoutent une spéculation foncière qui voit les prix des terres augmenter (+ 50 % en 15 ans) et atteindre des montants inabordables dans certaines communes.

Parti de ce constat, le mouvement national Terres de Liens a vu le jour à la fin des années 90, par la volonté de différents acteurs de l’éducation populaire, de la finance solidaire et de l’agriculture bio et biodynamique.

Ensemble, ils ont défini les objectifs communs portés par le mouvement : préserver la terre agricole et sa vocation agricole et nourricière, protéger la diversité des paysages et des ressources naturelles, rendre possible la transmission des fermes à travers les générations, favoriser la création d’activités rurales génératrices d’emploi et enfin encourager le développement d’une agriculture biologique, biodynamique et paysanne.

Le mouvement s’appuie sur un réseau de 19 associations territoriales, dont Terre de Liens Bretagne – Liamm An Douar, fondée en 2006 pour accompagner le public dans des projets liés à la préservation du foncier agricole.

L’action de Terre de Liens Bretagne se décline sur 3 axes :

L’accompagnement, notamment des acteurs publics et des collectivités, autour de la préservation du foncier agricole. Une question à laquelle de nombreux élus sont de plus en plus sensibilisés. Terre de Liens les accompagne avec des formations et la découverte d’outils leur permettant d’agir en ce sens pour faciliter l’installation de paysans sur leur territoire, comme ce fut le cas à Moëlan sur Mer par exemple. La sensibilisation est aussi menée auprès des citoyens via des actions d’éducation populaire.

L’installation, en lien avec les paysans. Chaque année en Bretagne, Terre de Liens reçoit près de 250 sollicitations de porteurs de projets. Elle peut les aiguiller dans leur parcours à l’installation, les former et les accompagner sur la question du foncier agricole et notamment sur les outils d’acquisition citoyenne. Ainsi, plusieurs solutions peuvent être proposées pour acquérir des terres avec le soutien des citoyens : Groupement Foncier Agricole, Société Civile Immobilière ou encore recours à La Foncière de Terre de Liens, une entreprise sociale et solidaire qui achète directement les terres pour les louer aux paysans.

Enfin, la transmission des terres et des fermes, pour accompagner les paysans déjà installés, notamment dans le cas des départs en retraite. Il s’agit d’anticiper, notamment pour celles et ceux qui souhaitent défendre un modèle d’agriculture paysanne et l’agriculture bio. Dans ce cas également, cédants et repreneurs peuvent s’appuyer sur une structure citoyenne pour faciliter la reprise et l’installation.

A travers ces actions et l’implication de ses groupes locaux, Terre de Liens facilite aussi la remontée d’informations, l’échange et le débat sur la question du foncier agricole, en y impliquant la société civile.

C’est d’ailleurs un enjeu commun avec le projet Courte Echelle qui se développe sur le pays de Lorient.

En plus de l’acquisition de terres à Lanester ou ailleurs et l’installation de paysans, Courte Echelle aura vocation à être un outil de veille citoyenne à l’échelle du territoire : sensibiliser sur la question du foncier agricole, veiller à sa préservation, interpeller les élus, rendre l’information accessible, la faire circuler et inciter à la transparence.

Courte Echelle : ca avance !

La campagne d’épargne citoyenne Courte Echelle a très bien démarré avec près de 80 promesses d’engagement déjà reçues. Nous allons avancer la fin de la campagne et invitons les personnes intéressées pour devenir associées à nous faire parvenir leur promesse d’engagement avant le 20 juin. Cliquez ici pour souscrire en ligne.

L’AG constitutive de la SCI Courte Echelle est programmée au vendredi 26 juin à 18h00.

Pour celles et ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur le projet, nous vous donnons rendez-vous au lieu-dit Kerguer à Lanester:
> Mardi 9 juin de 18H à 19H
> Samedi 13 juin de 11H30 à 12H30

ou dès ce soir, mardi 2 juin de 16H30 à 18H30 au Marché Bio de Lorient, place de l’Hôtel de Ville.

Pour plus d’infos, contactez-nous au 07 81 19 77 21 ou à communication@optim-ism.fr