Structure et contexte

La Coopérative d’Installation en Agriculture Paysanne (CIAP) du Morbihan vise l’accueil, l’accompagnement, l’immersion, la formation, la professionnalisation et l’insertion de porteurs de projet agricole créatif. Une telle structure et les outils qu’elle propose (lieu test, formation paysan créatif, hébergement temporaire de l’activité) permet de proposer un accompagnement innovant aux porteurs de projet souhaitant se tester avant d’officialiser leur reprise-création d’entreprise.

Le projet de la CIAP 56 est porté par les acteurs de structures de développement agricole et rural du Morbihan. La CIAP 56 va permettre d’amplifier les installations agricoles créatives pour concilier le développement économique avec un développement durable des territoires.

Le·la chef·fe de projet sera hébergé·e par l’association de préfiguration de la CIAP 56 qui a pour objet principal de favoriser l’installation en agriculture paysanne dans le Morbihan.  Elle mène des actions individuelles et collectives à destination des porteurs de projet d’installation et de transmission en agriculture. Lire la suite

Optim’ism développe des activités économiques et des actions de sensibilisation en faveur de la transition environnementale et sociale sur le Pays de Lorient : 4 fermes en maraichage biologique, 1 entreprise du paysage avec 1 service d’écopâturage, 1 service de livraison à vélo, 1 verger citoyen, des actions de sensibilisations et d’éducation à l’environnement. Elle compte 160 salariés, 60 ha de terre cultivable, 550 adhérents.

Optim’ism s’est regroupée avec la Mission Locale du Pays de Lorient, Emmaüs Action Ouest, le CDPL, l’ADAPEI, EPI56 pour développer la plateforme mobilité Ti Mouv’ et proposer des services de location et de transport solidaires ainsi que du conseil en mobilité.

La finalité de Ti Mouv’ est de s’engager et d’accompagner les publics et le territoire dans une démarche de mobilité durable et inclusive. C’est à dire de trouver l’équilibre entre l’accès à la mobilité pour tous et le respect de l’environnement. Lire la suite

Chers adhérents,

Depuis désormais plus de 20 ans, Optim’ism teste et construit la transition écologique, en s’appuyant notamment sur le modèle des Jardins de Cocagne. Votre adhésion à notre projet et à nos paniers de légumes bio met en œuvre la solidarité, en offrant aux salariés que nous recrutons la possibilité de retrouver une capacité d’agir.

Depuis le 1er avril, nous utilisons CocagneBio, un nouveau logiciel créé spécialement pour la gestion et la commercialisation de nos paniers. Ce logiciel a été développé par la SCIC Jardins d’Octets, une coopérative digitale qui regroupe une cinquantaine de jardins de Cocagne et qui vise à faciliter la création et l’usage d’outils numériques pour des territoires Bio, Locaux et Solidaires. Lire la suite

Après une première expérience réussie à Lorient, et un projet en cours à Hennebont, Optim’ism poursuit l’essaimage du projet « Fais Pousser Ton Emploi » sur le pays de Lorient.

4 maraîcher·ère·s bio en devenir

Nous recrutons 4 personnes, actuellement en recherche d’emploi, qui seront formées et accompagnées pour installer une nouvelle micro-ferme maraîchère bio à Guidel. Lire la suite

Bio, Local et Solidaire ! Depuis plus de 20 ans, l’asso Optim’ism est présente sur le pays de Lorient et s’engage pour faciliter l’accès de tous à une alimentation de qualité. Plus de 500 adhérents bénéficient chaque semaine de nos paniers de légumes bio produits sur nos fermes de Riantec et Pont-Scorff !

En 2020, nous avons inauguré une nouvelle ferme légumière à Moëlan sur Mer. Au bord du littoral, La Lande Fertile produit en demi-gros des légumes bio destinés notamment à alimenter les cantines du territoire, tout en permettant à des personnes sans emploi de découvrir les métiers du maraîchage. Lire la suite

Optim’ism poursuit ses actions en faveur du bien-manger pour tou·te·s. Dans le cadre du plan France relance de soutien aux associations de lutte contre la pauvreté, Optim’ism a élaboré un parcours « Ambassadeurs en ville ». De mars à juin, on vous propose une vingtaine d’ateliers pour découvrir, au jardin et en cuisine, des outils pour une alimentation plus durable.

De Lorient à Séné en passant par Plouay, on part à la rencontre des professionnel·le·s du territoire pour s’interroger ensemble, découvrir, expérimenter. Lire la suite

Pour la 17ème année consécutive, la Semaine Pour les Alternatives aux Pesticides se tiendra sur notre territoire du 18 au 30 mars !

Pour l’occasion, elle devient deux programmes d’animations : “Scorff au naturel” et “Blavet au naturel”, élaborés par Lorient agglomération, Quimperlé Communauté, la Communauté de communes du Kreiz Breizh, le Syndicat de la vallée du Blavet et leurs partenaires. Retrouvez plus d’une centaine d’actions en faveur de la préservation de la qualité de l’eau ! Lire la suite

OPTIM’ISM développe des activités économiques et des actions de sensibilisation en faveur de la transition environnementale et sociale sur le Pays de Lorient: 4 fermes en maraichage biologique, 3 dispositifs de formation et d’accompagnement à l’installation agricole, 1 entreprise du paysage avec 1 service d’éco-pâturage, 1 activité d’entretien d’espaces naturels, 1 service de livraison à vélo, 1 pôle d’animation et d’éducation à l’environnement. Elle compte 160 salariés, 60 ha de terre cultivable, 550 adhérents et est affiliée au réseau des Jardins de Cocagne. Lire la suite

L’entreprise :

OPTIM’ISM développe des activités économiques et des actions de sensibilisation en faveur de la transition environnementale et sociale sur le Pays de Lorient : 4 fermes en maraichage biologique, 1 entreprise du paysage avec 1 service d’écopâturage, 1 service de livraison à vélo, 1 verger citoyen, des actions de sensibilisations et d’éducation à l’environnement. Elle compte 140 salariés, 28 ha de terre cultivable, 550 adhérents. (www.optim-ism.fr). Elle est adhérente au Réseau Cocagne.

La FAK (Ferme Apprenante de Kerguer) est une ferme biologique en polyculture élevage de 25 hectare située sur la commune de Lanester. Trois ateliers y seront développés à terme : des poules pondeuses (1000 poules), du maraîchage (5ha) et des grandes cultures (15ha). Une quinzaine de personnes y seront formées dans un parcours qualifiant de 18 mois (BPREA/BPA) à partir de 2023. Lire la suite

Le collectif écocitoyen du Bois du Château a organisé les 16 et 17 février  un voyage d’étude à Rennes pour visiter des tiers-lieux. L’objectif était de découvrir ce concept relativement récent et en pleine expansion. Les tiers-lieux se donnent pour objectif de répondre à des besoins qui ne sont pas satisfaits par ce qui existe déjà, sans empiéter sur ce qui est déjà proposé : accompagnement de projets, mise à disposition de locaux pour des artistes, services divers aux habitants, aide à l’emploi, rupture de l’isolement, développement de coopération … Ils peuvent être à l’initiative de citoyens, d’associations, de porteurs de projets, et sont souvent soutenus par les pouvoirs publics dans une volonté de développement des quartiers prioritaires et de politique de la ville. Ce voyage permettra au collectif de continuer à mûrir son propre projet de tiers-lieu implanté dans le quartier du Bois du Château. Lire la suite

Dans la continuité de nos actions en faveur de l’accès à une alimentation de qualité pour tou·te·s (programme paniers découvertes, journée alimentation durable…), nous vous proposons une série de cafés-débats autour d’une question : et si vous receviez 150€ par mois et par personne pour vous nourrir… qu’en feriez-vous ? Lire la suite

Optim’ism développe des activités économiques et des actions de sensibilisation en faveur de la transition environnementale et sociale sur le Pays de Lorient : 4 fermes en maraichage biologique, 1 entreprise du paysage avec 1 service d’écopâturage, 1 service de livraison à vélo, 1 verger citoyen, des actions de sensibilisations et d’éducation à l’environnement. Elle compte 160 salariés, 60 ha de terre cultivable, 550 adhérents.

Optim’ism s’est regroupée avec la Mission Locale du Pays de Lorient, Emmaüs Action Ouest, le CDPL, l’ADAPEI, EPI56 pour développer la plateforme mobilité Ti Mouv’ et proposer des services de mise à disposition de véhicules, de transport solidaire et de conseil en mobilité.
La finalité de Ti Mouv’ est de s’engager et d’accompagner les publics et le territoire dans une démarche de mobilité durable et inclusive. C’est à dire de trouver l’équilibre entre l’accès à la mobilité pour tous et le respect de l’environnement. Lire la suite